SEQUOIA GIGANTEA (Séquoia géant)

Le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) ; (ou séquoïa géant) est un conifère de la famille des Taxodiaceae (classification classique) ou des Cupressaceae (classification phylogénétique). Il est l'unique représentant actuel du genre Sequoiadendron. Un certain nombre de caractères biologiques l'apparente aux deux autres espèces de la sous-famille des Sequoioideae : le séquoia à feuilles d'if qui est plus grand et qui pousse le long des côtes californiennes ainsi que le Metasequoia glyptostroboides, plus petit et originaire de Chine.

Son nom, « séquoia », vient du chef indien Sequoyah, inventeur de l'alphabet cherokee. Le nom « wellingtonia » lui a été donné en l'honneur du duc de Wellington, général britannique vainqueur de Napoléon Ier à la bataille de Waterloo.

Description

Le séquoia géant n'est pas l'arbre le plus haut ni le plus large du monde. Il est tout simplement le plus volumineux de la planète. Il atteint habituellement une hauteur de 50 à 85 m pour un diamètre de 6 à 8 m. Le spécimen le plus imposant est le « General Sherman », dans le Parc national de Séquoia (États-Unis d'Amérique), haut de 83 m pour une circonférence de 30 m, un volume de 1 400 m3 et un poids estimé de 1 200 tonnes. Le séquoia géant se caractérise également par sa longévité puisqu'il peut atteindre plus de 3 000 ans. Sa croissance initiale est vigoureuse et verticale avec une forme conique caractéristique. Au-delà de 100 ans, il a tendance à se développer plutôt en diamètre et son sommet s'arrondit. S'il ne pousse pas en situation isolée, il perd rapidement ses branches basses à cause de l'ombrage provoqué par les arbres voisins, ce qui explique l'absence de branches sur une hauteur de 20 à 50 m.

• Les feuilles : sont des aiguilles pointues en forme d'alènes, persistantes et arrangées en spirale autour de la tige, de couleur vert grisâtre et d'une longueur de 3 à 15 mm. Elles dégagent une odeur d'anis quand on les froisse.

photo 1 sequoia gigantea     photo 2 sequoia gigantea

Feuillage d'un séquoia géant feuille

• Le bois :
riche en tanins est de couleur rouge assez vive. Sa résistance mécanique est faible mais sa résistance à la dégradation par les champignons et insectes est exceptionnelle. A tel point que les troncs tombés au sol sont souvent détruits lors des incendies et non par les pathogènes.

photo 3 sequoia gigantea   

Souche d'un sequoia fraîchement coupé, caractéristique par sa couleur rouge feuille

• Son écorce : très épaisse et fibreuse, est de couleur rougeâtre, d'où son nom anglais de Redwood (bois rouge). Dépourvue de résine et riche en tanins, elle protège l'arbre du feu. Elle peut atteindre 90 cm à la base du tronc des plus grands arbres. L'écorce du séquoia géant peut présenter différents motifs allant de la forme lisse à la forme réticulée en passant par des motifs rectilignes ou spiralés. Ce caractère semble être d'origine génétique.

• Le système racinaire de l'arbre : peut s'étendre sur une distance de 30 à 40 m selon la capacité du sol à retenir l'eau. Cependant les racines s'enfoncent rarement à plus de 90 cm de profondeur, ce qui peut sembler paradoxal pour un arbre si grand. C'est cette faible profondeur combinée à l'érosion qui est la cause principale de la chute de ces géants.

• Arbre monoïque : Les fleurs mâles, situées à l'extrémité des rameaux, sont minuscules et jaunâtres (mars-avril). Les fleurs femelles, ovoïdes, sont érigées au sommet d'une petite tige écailleuse et brillante. Elles donnent des fruits qui mûrissent en deux ans et se présentent sous forme de cônes ovoïdes de 4 à 7 cm, constitués d'écailles (30 à 50 arrangées en spirale) ayant la forme de losanges aplatis. Chaque écaille abrite de 5 à 7 semences aux bords ailés1, ce qui donne une moyenne de 230 semences par cône. Ces fruits cônes peuvent rester en place sur l'arbre pendant plus de 20 ans. La graine, de couleur brun foncé mesure 4-5 mm de long pour une épaisseur de 1 mm avec 2 ailes brun-jaune de chaque côté.

photo 4 sequoia gigantea

Cônes de Sequoiadendron giganteum feuille

• Les graines : peuvent tomber au sol lorsque les écailles se dessèchent durant les étés chauds mais la plupart sont libérées au cours d'incendies et/ou d'attaques par des insectes ou animaux (voir la section Ecologie). Le séquoia géant se reproduit par graines et commence généralement à produire des cônes vers l'âge de 12 ans. Contrairement au séquoia à feuilles d'if, il ne produit pas rejet lorsque son tronc est coupé. Un arbre adulte porte en moyenne 11 000 cônes dont la majeure partie se situe dans le tiers supérieur du feuillage. Un séquoia géant adulte disperse ainsi 300 000 à 400 000 graines chaque année sur une distance pouvant atteindre 180 m.

Distribution


Les séquoias sont les géants de la forêt tempérée, ici dans le Parc national de Séquoia en Californie. Le séquoia est apparu sur Terre il y a 200 millions d'années. Lors des grandes glaciations du quaternaire, il a disparu d'Europe et est resté confiné en Californie. De nos jours il ne pousse plus à l'état naturel que dans 75 forêts réparties sur 14 416 ha situées sur les versants occidentaux de la Sierra Nevada. Cet arbre apprécie les climats humides avec des étés chauds et de la neige en hiver. On trouve le séquoia géant à des altitudes comprises entre 1 400 et 2 150 mètres où il pousse généralement sur un socle granitique et riche en matière minérale. Il résiste à des températures pouvant chuté jusqu'à -25°C. En hiver, l'épaisseur de neige peut atteindre plusieurs mètres. Ce manteau permet de protéger les jeunes pousses du froid et constitue une réserve d'eau au printemps. Les populations de séquoias sont souvent situées sur le versant sud des montagnes du nord de la Sierra Nevada et sur le versant nord des montagnes du sud. Actuellement, la densité des populations de séquoias géants est en déclin depuis l'arrivée des pionniers Européens.

Utilisation

Le séquoia géant est utilisé en menuiserie en Amérique du Nord mais est peu fréquent en Europe. Son bois étant résistant à la décomposition mais cassant, celui-ci sert avant tout pour réaliser des poteaux de téléphone, des toitures, des piquets de clôture, des palissades et des bardeaux. Le Metasequoia utilisé aussi en menuiserie d'intérieur lambris, dessus de bureau, plans de travail, en solives courtes et de bonne sections, pour des portails au dehors, durabilité dans le temps sans pourriture, ne se voile pas, ne se fend pas en bout de plots, se ponce bien, se vernis bien, se colle bien vraiment bien, (colle blanche vinylique ou polyuréthane), avec l'huile de lin prend une belle couleur rubis, le bois frais sans protection tache la maçonnerie, le bois frais colore les mains d'une couleur bleu tenace, la sève est de couleur rubis, sucré, odeur forte et agréable, l'aubier et large 80mm a 120mm. Le Sempervirens pas de canaux résinifère, résistance mécanique supérieur, couleur du bois orangé avec veines longues, noires et courbes, les grumes de cimes en plots ont des petit nœuds, bois plus dur, se fend un peu en bout de plots, se voile un peu plus, sonne bien, aubier réduit 30mm a 40mm pour un arbre de 140 ans, écorce très filandreuse se décroche facilement, bois un peu plus dense que le Metasequoia, séchage rapide dans un endroit abrité et bien ventilé, dépoussiérer les planches après sciage pour un séchage rapide, tasseaux d'écartement pour le séchage en 12mm et dans l'aubier.

En gemmothérapie, on utilise les jeunes pousses de printemps du séquoia en tant que complément utile pour l'ostéoporose chez la femme.

Galerie Photos

photo 5 sequoia gigantea     photo 6 sequoia gigantea


Retour tableau "Liste des Arbres" 

fleche

036

Sommaire

fleche

036

Lexique "Sequoia gigantea"

fleche

036