BETULA PUBESCENS (Le Bouleau pubescent)

Petit arbre de 15 à 20 m dont la longévité n'est que de 60 à 100 ans. Il rejette assez facilement de souche et drageonne. La floraison se déroule en avril et mai. C'est une espèce pionnière de la région atlantique, mais qui préfère le soleil. Elle aime les sols pauvres et acides, mais humides, voire gorgés d'eau. On en trouve dans des bois humides, en bords d'étang ou dans les zones tourbeuses.

Description

Son tronc :est assez souvent tordu.

Son écorce : est lisse et blanche. Elle peut se tâcher de noir à la base du tronc.

Les feuilles : sur des rameaux dressés, sont alternes et ont la forme d'un losange.

Le fruit : est un petit cône de 2 à 3 cm.

photo 1 betula pubescent chaton feuille photo 2 betula pubescent  chaton fructifère feuille

photo 3 betula pubescent  chatons mâles feuille

Rappel botaniques

photo 4 betula pubescent

Systématique : Angiosperme de la famille des Bétulacées

Hauteur : Arbre de moyenne dimension : dans les 20 mètres de hauteur

Port : Peu large

Ecorce : Blanche et lisse à quelques lanières horizontales

Rhytidome : Laisse apparaître des profondes crevasses noires

Rameau : Fragile et pubescent pour les rameaux de l’année. La disposition des bourgeons est alterne spiralée sur le rameau.

Bourgeon : Petit et présentant plusieurs écailles

Feuille : Petite, simple, triangulaire, légèrement pubescente (surtout en face inférieure) et dentée, mais longuement pétiolée

Fleur : Les fleurs sont des petits chatons

Graine : Toute petite et ailée (Le bouleau est cependant très fructifère)

Aire naturelle

On le retrouve dans une bonne partie de l’Europe : Europe moyenne à Europe septentrionale (Taïga) ; ainsi, c’est le seul feuillu qui pousse convenablement en Scandinavie et dans des climats aussi rugueux. Il est surtout présent en façade atlantique, et absent de la région méditerranéenne.

Ecologie

Climat :Indifférent

Altitude : Etage de plaine et collines, à l’étage subalpin

Résistance : Supporte parfaitement le froid, mais craint l’ombre et la concurrence en général

Sol : Peut être très pauvre, mais doit être bien alimenté en eau (dans l’air ou dans le sol) : le bouleau s’adapte bien sur ses sols, souvent trop pauvres pour d’autres essences feuillues. C’est donc une essence frugale et pionnière, mais à caractère hygrophile, qu’on ne retrouve pas chez son cousin, le bouleau verruqueux Betula pendula

Croissance : Rapide

Longévité : 100 ans maximum

Utilisation du bois

Bois :Bois blanc à pores diffus, liés par 2 ou 3 en général et à rayons ligneux non visibles à l’œil nu.

Utilisations : Bon bois de Papeterie, mais bois de feu moyen (le bois éclate et brûle vite) ; Utilisé en déroulage (contreplaqué) et en menuiserie...

Bois souple, utilisé pour la pâte à papier, en tournerie, pour les manches d'outils ou en déroulage. Bon combustible.

En France, on traite souvent le bouleau en taillis car il rejette très bien et est peu longévif : les grumes sont donc généralement de petit diamètre.

Galerie Photos

05 

     601602          
photo 7 betula pubescens

photo 8 betula pubescens


Retour tableau "Liste des Arbres" 

fleche

036

Sommaire

fleche

036

Lexique "Betula pubescens"

fleche

036