ACER PSEUDOPLATANUS (Erable sycomore)

L’érable sycomore (Acer pseudoplatanus L.), ou sycomore, est un arbre de grande taille de la famille des Sapindacées (anciennement Acéracées) fréquent dans les régions montagneuses d’Europe.

Il arrive, au printemps, que les jeunes feuilles soient nettement rouges.

Il appartient à la section Platanoidea de la classification des érables.

On l'appelle aussi « faux platane », « grand érable », « érable blanc » ou « érable de montagne ». Son nom commun de « sycomore » lui vient de la ressemblance supposée des feuilles avec celles du figuier sycomore (Sukon en grec). Elles rappellent bien plus celles du platane, mise à part leur disposition opposée sur la tige.

Il s'agit d'un arbre à croissance rapide les premières années, et qui rejette facilement de la souche quand il est coupé.

L'érable sycomore ne doit pas être confondu avec l’espèce voisine Acer platanoides, érable plane ou érable platane dont le bout des feuilles est plus acéré, et qui selon l'ENGREF serait plus sensible à la maladie de la cime mais moins exigeant en lumière et moins xérophile que l'érable plane.

Description

L’écorce : est d’abord lisse et gris jaunâtre, puis gris rougeâtre et de plus en plus foncée sur les arbres âgés où elle se détache en s’écaillant en larges plaques, ce qui différencie cette espèce de l'espèce proche Acer platanoides (érable plane).

Les feuilles : opposées (comme chez tous les érables), caduques, sont palmées avec 5 lobes pointus, à dents obtuses, séparées par des sinus aigus. Ces feuilles, à long pétiole (légèrement cordiforme à la base), sont glabres et vert sombre à la face supérieure, vert glauque portant des poils sur les nervures à la face inférieure.

Il ne fleurit que vers 20 à 25 ans. Les fleurs de couleur vert jaune, groupées en panicules tombantes, à la différence de celles de l'érable plane qui sont groupées en corymbes dressées, apparaissent avec les feuilles, à la différence de celles de l'érable plane où elles apparaissent avant les feuilles. Elles ont 5 sépales soudés, cinq pétales et 8 étamines dressées.

Les fruits : sont des doubles samares dont les ailes larges sont écartées, formant un angle droit.

photo 1     photo 2

photo 3

Distribution

Cette espèce est répandue en Europe centrale et occidentale (France (y compris en Corse), Benelux, Allemagne, Suisse, Autriche, Pologne, Russie, ainsi qu’autour de la Méditerranée (Espagne, Portugal, Italie, Albanie, ex-Yougoslavie, Grèce, en Asie mineure (Turquie) et dans la région du Caucase. C’est un arbre des zones montagneuses. On le rencontre jusqu’à une altitude de 1500 à 1900 m en France, mais aussi dans les collines plus basses et sur les plateaux.

Introduit et naturalisé ailleurs.

Utilisation

L'érable sycomore est cultivé comme arbre d’ornement. Il est notamment planté comme arbre d’alignement le long des routes, ainsi que dans les parcs. Il en existe de nombreuses variétés à feuilles décoratives, panachées ou plus ou moins profondément découpées.

Il est également très utilisé comme essence de reboisement car sa croissance est rapide et son bois de grande qualité. Les forestiers le classent parmi les "feuillus précieux" et préconisent de le planter en mélange avec d'autres essences à croissance rapide telles que le frêne et le merisier.

Son bois : blanc et assez dur, est utilisé en menuiserie et en tournerie, notamment pour la fabrication d’instruments de musique. Il servait autrefois à la fabrication des sabots. Il fournit un excellent bois de chauffage.

Galerie Photos
04
photo 6

06

photo 7


Retour tableau "Liste des Arbres" 

fleche

036

Sommaire

fleche

036

Lexique "Acer pseudoplatanus"

fleche

036